Ce que le Big data peut apporter au recrutement 
DÉMO
Nous contacter

Ce que le Big data peut apporter au recrutement 

Talent Management

Ce que le Big data peut apporter au recrutement 

April 07, 2015 Corinne Bidallier

Comment être sûr de recruter, en toute objectivité, le meilleur candidat ? En levant les biais inconscients et en favorisant l’analyse prédictive, le big data peut se révéler une aide précieuse pour les responsables RH.  

Recruter en toute objectivité, pari quasi-impossible

CV anonyme ou pas, l’enjeu en matière de discrimination se joue ailleurs. C’est désormais connu, les discriminations sont surtout le fait des « biais cognitifs », auxquels sont soumis les recruteurs. C’est-à-dire de toutes ces croyances infondées, dont nous sommes porteurs et qui influencent notre jugement, qu’on le veuille ou non.  Par exemple, à diplômes et compétences égales, un recruteur aura tendance à privilégier le candidat qui lui ressemble et qui partage son système de valeur. Pas sûr qu’il choisisse, pour autant, celui qui réussira le mieux dans l’entreprise par la suite.

Comment, dès lors, aider les recruteurs à avoir une vision plus objective et efficace des compétences du candidat ? Comment leur permettre de se départir de leurs biais inconscients ?

Le Big data, un précieux outil d’aide à la décision

L’exploitation de la mine d’information du Big data peut se révéler très utile en matière de sourcing. Les outils technologiques permettent tout d’abord aux recruteurs de disposer d’une « photographie des compétences » recherchées. Au-delà de ce « service de base », certains logiciels sont désormais capables d’identifier les candidats qui devraient le mieux réussir à leur poste. A partir de l’analyse de millions de données stockées en mémoire, ces outils calculent une probabilité de réussite, à compétence égale. Des millions de profils sont passés au crible à travers différents paramètres (durée dans le poste précédent, évaluation, taux de satisfaction client…). Cette technique se montre surtout efficace dans le cas des recrutements en masse pour des emplois peu qualifiés (par exemple, pour les call center).

Casser les idées reçues

A l’occasion de ces analyses prédictives, certains stéréotypes volent en éclat. Ainsi, aux Etats-Unis, le logiciel Cornerstone a récemment mis en lumière le fait que les anciens repris de justice se révélaient d’excellents collaborateurs en entreprise, car particulièrement motivés. Le même logiciel a établi qu’il n’existait aucune différence de réussite dans l’entreprise entre un candidat, chômeur de longue durée et les autres. Le Big data peut ainsi contribuer à lutter contre certains biais de recrutement.

Comments

En savoir plus?

Nos flux RSS

Blog Cornerstone

Nos solutions intégrées de gestion des talents peuvent vous aider dans de noombreux domaines.
Voir nos solutions

Archives