Le bien-être au travail : plus qu’un bénéfice, une véritable stratégie d’entreprise
DÉMO
Nous contacter

Le bien-être au travail : plus qu’un bénéfice, une véritable stratégie d’entreprise

Talent Management

Le bien-être au travail : plus qu’un bénéfice, une véritable stratégie d’entreprise

October 04, 2016 Corinne Bidallier

En matière de bien-être au travail, la France se situe en queue du classement mondial dressé par le 11e Baromètre Endenred-Ipsos, avec seulement 67% des salariés s’estimant satisfaits, soit 7 points de moins que leurs homologues Allemands et 21 de moins que l’Inde qui en occupe la tête. Principale raison évoquée : l’absence d’un véritable programme de bien-être déployé à l’échelle de l’entreprise.

Pourtant, une étude de l' « Health Enhancement Research Organization » a dévoilé cette année que les entreprises ayant mis en œuvre une stratégie de bien-être démontrent non seulement de meilleures performances financières mais aussi une meilleure capacité à fidéliser les talents et en attirer de nouveaux. Selon cette étude, qui s’étend sur six ans, les entreprises qui ont mis la priorité sur le bien-être de leurs employés ont obtenu un retour sur investissement de 235% contre 159% en moyenne pour les entreprises figurant dans le classement S&P 500.

Même si vous n'êtes pas prêt à lancer un programme interne de bien-être, certaines mesures peuvent être prises pour initier le voyage qui conduira, à terme, à faire du bien-être un élément essentiel permettant d’améliorer simultanément la santé de vos collaborateurs et vos résultats financiers.

1. Prêter attention à la santé de vos collaborateurs est un changement culturel, pas un programme

Un programme est par définition un « plan d'action visant à atteindre un but précis ». Le bien-être des employés est un cheminement en évolution constante, sans date d'achèvement. Il réclame des entreprises qu’elles modifient leur manière de penser et placent la santé de leurs collaborateurs en tête de leurs priorités. Une culture étant le produit d'un ensemble de comportements au sein d'une population, pour mettre en œuvre le changement, vous devez commencer par les bases. Mais le plus important consiste à mettre en place une gestion individualisée des compétences, première étape d’une stratégie de bien-être au travail. Les exemples de la SNCF et de la Marine Nationale sont, dans ce sens, très parlants.

2. Transformer l’environnement de travail

Le but est d'identifier les zones de l’environnement de travail qui peuvent être modifiées afin de promouvoir des comportements sains. Pensez par exemple au pot de bonbons placé sur le comptoir de votre accueil : il est à la disposition de chacun et les collaborateurs y puisent à chaque fois qu’ils passent devant. Le jour où les bonbons sont remplacés par des fruits frais, les habitudes changent inévitablement. Les collaborateurs disposent toujours de quelque chose à grignoter, mais leur santé est préservée. Cela vaut également pour la cigarette. Selon une étude menée par l'American Heart Association, l'adoption de politiques anti-tabac est très efficace pour aider les gens à cesser de fumer.

3. Considérer les collaborateurs comme des clients

Souvent, les ressources humaines se concentrent sur les règles et la conformité. Concernant le bien-être des employés, un simple e-mail ne suffira pas pour capter l'attention et obtenir la participation de chacun. Le message doit être personnalisé. Quelques usages peuvent ainsi être instaurés :

  • Considérez vos collaborateurs comme des clients et « vendez-leur » la nouveauté ;
  • Travaillez directement avec le département de communication interne de votre « client » peut être d'une grande aide pour transmettre efficacement le message ;
  • Formez un groupe de discussion ou un « Comité de bien-être » pour définir des profils de personnel – par groupe d'âge, fonction et intérêts. Posez des questions comme « Qui sont nos employés? », « Que veulent-ils ? », « Qu'est-il nécessaire pour attirer leur attention? », « Que pouvons-nous faire pour eux? ».

4. Mettre en place un plan de communication

Voyez comment votre organisation communique aujourd’hui avec ses employés. Si une nouvelle règle, procédure ou une mise à jour doit être transmise rapidement à toute l’entreprise, utilisez la même méthode.

Pensez également à l'utilisation de média alternatifs comme les infographies ou la vidéo : il y a certainement quelqu'un dans l'entreprise qui serait heureux de prendre en charge leur création dans le cas où le département de marketing n’est pas disponible. Cette vidéo a été créée avec GoAnimate.com, en moins de huit heures, depuis l’idée de départ jusqu’aux dernières modifications.

5. Obtenir l'approbation de la direction

La mise en œuvre d'un programme de bien-être pour les employés n’est possible qu’en gagnant le soutien de la direction. De toute évidence, c’est plus facile à dire qu'à faire, et dans de nombreux cas, vous devez commencer de zéro. Mais cela ne signifie pas que vous ne devez pas essayer. Simplement cela nécessite un peu de temps.

Commencez avec un seul département, division ou bureau. Conseillez aux collaborateurs de donner du crédit à la direction et ils en seront immédiatement récompensés. N’oubliez pas, comme l’explique Philippe Laurent, spécialiste du bonheur au travail, que « les managers doivent être des leviers du bonheur au travail ».

Bonne chance!

Comments

En savoir plus?

Nos flux RSS

Blog Cornerstone

Nos solutions intégrées de gestion des talents peuvent vous aider dans de noombreux domaines.
Voir nos solutions

Archives