m-learning : au-delà des modes éphémères
DÉMO
Nous contacter

m-learning : au-delà des modes éphémères

Technology

m-learning : au-delà des modes éphémères

May 01, 2015 Geoffroy De Lestrange

Dans le domaine de la formation, une nouvelle tendance ou mode est toujours en préparation. Certaines disparaissent aussi vite qu’elles sont apparues, comme ces coûteuses formations par le jeu qui ont fait fureur il y a quelques années. D’autres, comme le e-learning, ont semblé disparaître avant de renaître de leurs cendres. Quelques autres encore paraissent vouées à s’enraciner, dès leur apparition. C’est dans cette dernière catégorie que je placerais l’apprentissage mobile ou m-learning. Toutefois, nous devons l’analyser avec précaution, car selon l’étude « Hype cycle of human capital management software 2015 » de Gartner : « la gestion mobile du capital humain a presque atteint le fond de la "cuvette des désillusions" » !

Très souvent, le principal avantage que les experts soulignent lorsqu’ils parlent de l’apprentissage mobile réside dans l’accès universel aux contenus (depuis n’importe où, n’importe quand). Ce qui est vrai. Mais ce n’est qu’un des nombreux aspects positifs de la mobilité.

L’impact de loin le plus important de l’apprentissage mobile réside dans la baisse du coût par utilisateur – obtenue grâce à des logiciels abordables et des équipements hardware peu coûteux. Conséquence, de nombreux employés qui n’ont pas bénéficié de la stratégie de formation – ou n’y ont eu qu’un accès limité – peuvent désormais participer pleinement au programme de développement des talents de leur employeur. Je pense particulièrement aux personnes qui occupent des emplois non-qualifiés.

Aujourd’hui, un groupe d’employés d’un magasin, d’une unité de production ou d’un bureau peut très facilement partager une tablette, qui ne coûte qu’une centaine d’euros. Grâce à la technologie Cloud, chacun peut se connecter avec son propre identifiant, accéder aux contenus choisis et se joindre à des communautés spécifiques d’experts et d’apprenants.

Autre impact stratégique de la technologie mobile, plus important encore que le précédent : l’équipement mobile peut être utilisé pour créer ses propres contenus, les publier ensuite dans la plate-forme d’apprentissage en ligne, et les partager avec des communautés spécifiques. J’ai récemment entendu un expert dire que l’externalisation de la production d’un module de e-learning peut coûter jusqu’à 1000€ la minute de contenu. Si vous prévoyez de produire une série de vidéos, imaginez combien vous pourriez économiser en utilisant une simple tablette ou un smartphone pour filmer des experts internes expliquant le déroulement d’une tâche donnée, puis en publiant ces vidéos sous la forme de contenus d’apprentissage ! Mais économiser de l’argent n’est pas le seul avantage, ni le plus important.

Recourir aux technologies modernes pour créer vos propres contenus avec vos experts internes a un impact très important sur les employés car :

  • Vous valorisez l’expertise de certains membres de votre équipe sur certains sujets, ce qui est un excellent moyen d’identifier les employés les plus performants et motivés
  • Ils obtiennent la reconnaissance de leurs collègues et deviennent des référents pour toute question liée à leur spécialité
  • Ils s’engagent plus, ce qui signifie également qu’ils sont moins enclins à quitter la société
  • Vous renforcez la collaboration sur les réseaux sociaux entre des personnes travaillant dans le même domaine et suscitez des conversations actives autour de contenus de qualité

Enfin, bien-sûr, l’apprentissage mobile donne accès aux contenus depuis n’importe où. Comme je l’ai écrit plus haut, c’est l’élément le plus souvent mis en relief et offrant certainement de nombreux bénéfices, mais à mon sens, ce n’est qu’un élément parmi ceux que j’ai listé. C’est également l’élément qui crée les plus grands défis en termes de création de contenus. En effet, même si la plupart des formats sont accessibles via un mobile, il est très important de réfléchir au contexte dans lequel le contenu est consulté. Apprendre dans un train ou sur un canapé à la maison est différent d’apprendre au bureau. Certains facteurs doivent être pris en compte avant la création du contenu :

  • Les modules doivent être courts
  • S’ils contiennent des contenus audio, il peut être bon d’inclure des sous-titres ou un résumé écrit, pour une utilisation optimale dans des environnements bruyants ou interdisant au contraire tout bruit
  • Le contenu ne doit pas être isolé, mais intégré à une communauté d’apprentissage, avec des fonctions de commentaire pour accroître l’engagement
  • L’offre de contenus doit combiner un catalogue de formation aisément accessible et des suggestions ciblées en fonction du profil de chaque apprenant

Dernier point, mais non des moindres, l’apprentissage mobile doit inclure également une évaluation mobile ou Checklist d’observation. Elle consiste à observer sur site si l’employé utilise réellement les compétences nouvellement acquises. Ce qui implique la définition d’indicateurs clés de performance (KPI) pour évaluer la performance. C’est un outil très efficace également pour garantir la conformité et le respect des procédures, tout en facilitant le reporting réglementaire puisque l’ensemble des données est stocké dans la plate-forme d’apprentissage, et peut être suivi et analysé.

Et vous, avez-vous une bonne pratique que vous voudriez partager au sujet de l’apprentissage mobile ? 

Comments

En savoir plus?

Nos flux RSS

Blog Cornerstone

Nos solutions intégrées de gestion des talents peuvent vous aider dans de noombreux domaines.
Voir nos solutions

Archives