Rendre la formation intéressante en 3 points
DÉMO

Rendre la formation intéressante en 3 points

Learning

Rendre la formation intéressante en 3 points

December 11, 2015 Geoffroy De Lestrange

Avant les bouleversements de l’ère digitale, les apprenants appréciaient la formation présentielle, principalement parce qu'il était agréable de sortir de la routine et que c'était une opportunité de rencontrer d'autres collègues et de déjeuner ensemble ! Ayant travaillé dans un organisme de formation, je peux confirmer que la qualité du repas était le premier sujet de commentaire dans les questionnaires de satisfaction...

Évidemment, c’est un peu exagéré, mais la question demeure : comment s’assurer de l'implication de vos collaborateurs lors d’une formation ?

Qu'ils soient en présentiel, devant leur ordinateur ou leur tablette ne fait aucune différence : vous devez vous assurer que les participants soient concentrés sur le contenu de la formation, afin d'en tirer le meilleur parti et d'être capables d'utiliser ce qu'ils ont appris sur leur lieu de travail.

Par conséquent, voici certaines pistes de réflexion qui vous aideront à vous assurer que vos collaborateurs apprécient la formation.

Le contenu doit être ciblé et pertinent

C’est évident, me direz-vous.

Pourtant, les professionnels de la formation et des RH ne sont pas des gestionnaires opérationnels, donc ils doivent pouvoir associer les managers à la sélection, voire la conception, de la formation pour garantir que le contenu corresponde aux besoins de l'entreprise.

Par exemple, si vous commandez une session de formation à une entreprise externe, vous pouvez demander au responsable de s'entretenir directement avec le fournisseur.

Certains responsables formation n'apprécient pas de voir les managers métier « s'immiscer » dans leur domaine, mais en réalité, impliquer les services opérationnels mettent les RH au cœur de la réalité du business et transforme la formation en acteur du succès de l’entreprise.

Par ailleurs, il existe une autre façon de s'assurer que le contenu soit parfaitement adapté à vos besoins. Vous disposez de vos propres spécialistes en interne, mais y pensez-vous ?

Demander à un collaborateur hautement expérimenté de structurer ses connaissances (avec l'aide du service formation, qui apporte son expertise en matière d’ingénierie pédagogique) peut apporter de nombreux avantages à l'entreprise : le contenu est ciblé et immédiatement applicable et vous mettez en avant vos experts internes, augmentant ainsi la fidélisation.

Si vous souhaitez prolonger cette stratégie gagnante au-delà d'une unique session de formation, vous pouvez utiliser les réseaux sociaux de l'entreprise pour créer des groupes autour d'un sujet. Cela implique le formateur comme les participants sur le long terme et crée un engouement réel pour la formation collaborative. Ceci peut même se faire au niveau d’un simple objet de formation, comme une vidéo, laquelle pourra être commentée en direct par les participants, avec un enregistrement des questions et des réponses au moment où elles apparaissent.

Le format doit s’adapter autant que possible à la culture de formation de votre collaborateur

Tout le monde n'apprend pas de la même manière. Certains préfèreront une formation présentielle car ils ressentent le besoin d'avoir un formateur à qui poser des questions et demander de l'aide. D'autres apprécieront plutôt la souplesse de la formation mobile, avec de petites sessions de formation à regarder à partir d’un terminal mobile.

Bien sûr, vous n'aurez pas le budget nécessaire pour couvrir séparément tous les différents besoins, mais si vous prévoyez un plan de développement pour un groupe de personnes en particulier, vous devriez pouvoir vous adapter à ce groupe.

Même si la pédagogie ludique et les serious games ne sont pas applicables à tous les types de contenus, l'utilisation de supports de formation variés laisse aux participants la possibilité d'utiliser les outils leur convenant le mieux.

Chez Cornerstone par exemple, j'ai moi-même eu la chance de suivre une formation « Crucial Conversations » durant laquelle nous avons bénéficié de matériel supplémentaire en plus du cours. J'ai particulièrement apprécié les petites notes de résumé que je garde maintenant avec moi !

Le format et le contenu doivent correspondre

Un autre point évident : un document PDF de 50 pages peut être lu sur un smartphone, mais cela n’a pas forcément beaucoup d’intérêt. Pourtant, ces aspects techniques ne doivent pas être laissés de côté. Par exemple, si vous formez des personnes à distance, elles pourront avoir besoin d'accéder à du contenu mobile hors connexion, de manière à pouvoir l'utiliser sans disposer d'un accès Internet. Si vous développez du contenu numérique, vous devez être informé de la qualité du matériel informatique disponible au sein de l'entreprise.

Je me souviens d'un cas réel où les cartes-son des ordinateurs avaient été retirées, limitant ainsi fortement la portée de l'apprentissage numérique...

Dans un autre ordre d’idée, de nombreux articles évoquent les différences générationnelles face à l'apprentissage numérique. Ceci est en partie vrai, car les enfants de la génération Y sont nés avec un smartphone entre les mains. Néanmoins, je suis convaincu que certaines technologies comme les tablettes peuvent réellement être utilisées par n'importe qui et rendre l'apprentissage numérique attrayant pour les collaborateurs les plus traditionnalistes. 

Pour résumer, la formation doit être ciblée, intéressante et autant que possible, captivante !

Qu'en pensez-vous ?

About Geoffroy De Lestrange

Associate Director Product Marketing EMEA at Cornerstone OnDemand

Comments

En savoir plus?

Nos flux RSS

Blog Cornerstone

Nos solutions intégrées de gestion des talents peuvent vous aider dans de noombreux domaines.
Voir nos solutions