Panorama des tendances RH en 2018
DÉMO

Panorama des tendances RH en 2018

HR Innovation

Panorama des tendances RH en 2018

January 15, 2018 Geoffroy De Lestrange

Les métiers des RH évoluent et passent d’un modèle centré sur l’automatisation à une approche se concentrant sur l’impact métier et l’engagement des collaborateurs. C’est la principale tendance pour 2018. En 2017, nous avons vu croître l’utilisation de l’analytique RH et des technologies qui aident les entreprises à mieux exploiter les données des collaborateurs. Si elles disposent désormais des outils nécessaires pour générer cet impact métier, les entreprises doivent bien comprendre comment les utiliser.

2017 a permis d’établir de solides fondations pour la fonction, et 2018 devrait véhiculer une nouvelle vague d’évolutions qui joueront un rôle majeur dans l’avenir des RH. Voici un aperçu des quatre principales tendances RH qui devraient se confirmer en 2018 :

  1. De la marque employeur à la confiance

2018 sera une année où les employeurs et les collaborateurs tireront le meilleur parti des tendances que nous avons vu poindre antérieurement. En particulier, l’année passée a été marquée par un virage en matière de transparence. Uber a essuyé de vives critiques après la publication d’un article de blog signé par l’un de ses collaborateurs et devenu viral, et la campagne #MeToo a été initiée sur Twitter après les révélations liées à l’affaire Weinstein. Que cela soit au niveau pro ou perso, 2018 sera certainement l’année de la transparence. Afin de construire un climat de confiance, les entreprises doivent livrer à leurs clients et collaborateurs les raisons pour lesquelles ils peuvent lui accorder la leur. Dans le domaine des RH, par exemple, les entreprises doivent prouver qu’elles tiennent compte de l’égalité homme-femme et que tous bénéficient des mêmes opportunités salariales et professionnelles.

Cette tendance vers la responsabilisation et la transparence va s’imposer de plus en plus, et les entreprises doivent en être conscientes pour se préparer. En particulier avec la mise en application en 2018 du règlement européen sur la protection des données personnelles (RGDP), les clients et collaborateurs voudront savoir quand et comment leurs données personnelles sont utilisées.

  1. La fidélité est morte, vive l’engagement

L’engagement a remplacé la fidélité à l’employeur. Dans les années 1950, vous pouviez conserver votre emploi toute votre vie. Les collaborateurs se montraient peu enclins à changer de travail et restaient le plus souvent fidèles à leur entreprise. Désormais, lorsqu’un collaborateur considère qu’il est sous-valorisé ou que sa carrière ne progresse pas, il va voir ailleurs. Pour retenir leurs talents, les entreprises doivent substituer à la notion de fidélité celles de l’engagement. Plutôt que de systématiquement chercher à recruter à l’extérieur, elles doivent s’efforcer de promouvoir prioritairement les opportunités d’emploi en interne. Montrer que vous respectez vos collaborateurs en leur offrant des opportunités de mobilité interne et de progression de carrière va générer une forme de loyauté, mieux adaptée à notre époque.

Parallèlement, les entreprises doivent créer un environnement favorable à l’épanouissement des collaborateurs, qui les encourage à innover. Assurez-vous d’offrir un bon environnement de travail, rempli d’opportunités. Bien-sûr, vous ne pouvez forcer les collaborateurs à se montrer innovants, mais vous pouvez créer des conditions qui les encouragent à s’ouvrir et à développer leur créativité, ce qui aura probablement un effet positif sur l’ensemble de l’entreprise.

  1. Les robots peuvent vous aider

L’intelligence artificielle n’est pas une tendance nouvelle. Si les entreprises ne l’utilisent pas, elles vont à l’encontre de l’Histoire. Il y a quelques années, si vous utilisiez l’IA vous étiez un pionnier. Aujourd’hui, si vous ne l’utilisez pas, vous avez raté le train ! Dans les prochaines années, 75 % des logiciels d’analyse de données utilisés par les entreprises embarqueront une forme d’intelligence artificielle. D’ailleurs, 80% des entreprises investissent déjà dans la technologie.

A mesure que les logiciels intégrant l’IA se perfectionnent, les données qui en découlent améliorent la qualité des services RH. Plus vos collaborateurs sont nombreux, plus vous devez vous intéresser aux technologies relatives à l’exploitation du big data RH. L’utilisation de l’intelligence artificielle dans le domaine des RH permet aux collaborateurs et aux employeurs de rationaliser, voire d’automatiser de nombreux processus métier, tout en aidant la DRH à se concentrer sur la stratégie et la planification. Cependant, les entreprises doivent utiliser ces données avec le plus grand soin. Elles doivent se conformer aux nouvelles réglementations sur la protection des données personnelles, comme la RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données). L’utilisation des données collaborateurs est précieuse pour le bon fonctionnement de l’entreprise, mais les entreprises doivent veiller à garantir leur sécurité sur les manières de les utiliser.

  1. Les nouveaux parcours de carrière

Placer les collaborateurs au cœur des attentions de l’entreprise reste une tâche essentielle pour les RH. Se concentrer sur l’expérience collaborateur, l’engagement et la transparence ne sont pas de nouveaux concepts et en 2018, il sera impossible de les éviter !

Les RH devront devenir plus souples encore. Faire évoluer les parcours de carrière aidera votre entreprise à impliquer l’ensemble de son écosystème (fournisseurs et clients). Il n’est pas réaliste de penser que vous êtes en mesure de retenir chacun de vos collaborateurs. Vous pouvez les aider à progresser au sein de votre réseau. L’« offboarding » (la gestion des départs) sera un sujet clé en 2018. Ce processus bénéficiera à chacun et aura un impact positif à long terme sur votre entreprise.

La question fondamentale est l’impact RH

Les RH doivent disposer d’une parfaite compréhension de l’entreprise pour avoir un réel impact sur ses performances. Et pour cela utiliser les outils dont les équipes disposent et les développer. Concentrez-vous sur les collaborateurs et leur engagement dans l’entreprise, construisez une relation de confiance et soyez plus souple. Si vous voulez réellement améliorer l’environnement de travail en 2018, tirez profit de ces tendances pour créer un impact positif dans l’entreprise.

About Geoffroy De Lestrange

Associate Director Product Marketing EMEA at Cornerstone OnDemand

Comments

En savoir plus?

Nos flux RSS

Blog Cornerstone

Nos solutions intégrées de gestion des talents peuvent vous aider dans de noombreux domaines.
Voir nos solutions