RGPD - quelles sont les conséquences pour les candidats lors du processus de recrutement depuis la mise en application ?
DÉMO
Nous contacter

RGPD - quelles sont les conséquences pour les candidats lors du processus de recrutement depuis la mise en application ?

Recruiting

RGPD - quelles sont les conséquences pour les candidats lors du processus de recrutement depuis la mise en application ?

November 27, 2018 Javad Juma

Depuis l’entrée en vigueur du RGPD, l’accent a été principalement mis sur les entreprises qui devaient se mettre en conformité sous peine d’importantes sanctions financières en cas de non-respect.

Mais qu’en est-il des changements survenus sur le processus RH pour les candidats ? Quels sont les éléments à prendre en compte lors du processus de recrutement et dans quelles mesures le RGPD affecte-t-il le parcours du postulant ?

Le RGPD en quelques mots…

Entré en vigueur le 25 mai dernier, le RGPD est le nouveau cadre juridique de l’Union Européenne qui permet de réguler la collecte et le traitement des données personnelles. Ce nouveau règlement, qui précède une ancienne directive datant de 1995, accorde davantage de protection et de respect pour la vie privée des citoyens européens. Appliqué à toutes les entreprises traitant des informations à caractère personnel sur le sol européen, qu’elles y soient implantées ou non, le RGPD prévoit de lourdes conséquences financières à celles qui ne le respectent pas.

Ainsi, toutes données personnelles concernant les employés ou les candidats, détenues par les décideurs RH, sont régies par ce nouveau cadre juridique. Pour les candidats, ils pourront ainsi avoir davantage de contrôle sur ce qu’ils transmettent aux employeurs et choisir quelles organisations pourront conserver leurs informations.

Qu’entend-t-on par « donnée à caractère personnel » ?

Savoir identifier une donnée ou une information à « caractère personnel » peut encore paraître abstrait pour certains d’entre nous.

Selon le site officiel européen du RGPD, les informations à caractère personnel « comprennent tout type de données utilisables pour identifier directement ou indirectement un individu (la personne concernée) ». Il peut s’agir d’éléments qui permettent une identification physique comme le nom, l’adresse ou encore les informations médicales mais également des données liées à l’identification numérique comme les adresses mail, IP ou les noms d’utilisateurs. Autant d’informations qui peuvent donc apparaître au cours du processus de recrutement.

Candidats, quelques informations à retenir

Aujourd’hui, on partage de plus en plus de données à caractère personnel sur les réseaux sociaux et professionnels. Le RGPD permet à tout individu d’avoir un droit de regard sur la façon dont ces informations sont traitées et utilisées, une règle qui s’applique également aux candidats lors du processus de recrutement. Voici donc trois points à retenir lorsque quand on postule à une offre d’emploi :

  1. Faire attention aux conditions d’application

Aujourd’hui, les entreprises doivent être conformes à la loi et le faire savoir. S’en passer les exposent à d’importances conséquences financières mais également technologiques. En effet, une faille de sécurité dans les systèmes informatiques de ces organisations pourrait mettre en danger les données personnelles des candidats. Il est primordial de porter une attention particulière aux politiques de confidentialité afin de savoir comment les données seront traitées. Si elles ne semblent pas transparentes et claires, il est fort probable que l’entreprise ne soit pas conforme au RGPD.

  1. Avoir un droit de regard sur leurs données

Le RGPD accorde davantage de droits aux individus quant à l’utilisation et le traitement de leurs données personnelles. De ce fait, lors du processus de recrutement les candidats peuvent demander l’accès aux données les concernant, une demande que les entreprises se doivent d’accepter.

  1. Savoir comment les entreprises stockent les dites données

Cette nouvelle loi stipule que les entreprises sont dans l’obligation de supprimer les données personnelles lorsqu’elles ne sont plus nécessaires au traitement de la demande. Ce qui signifie que lorsqu’un candidat n’est pas retenu lors d’un processus de recrutement, ses données devront être supprimées par l’entreprise.

Les données à caractère personnel des individus représentent une source d’information précieuse dont la valeur ne doit pas être sous-estimée par les entreprises. Ces dernières doivent donc être en mesure de les protéger. De plus, un employeur qui reconnait et respecte l’importance des données personnelles des candidats est une preuve supplémentaire de confiance. A l’avenir, s’assurer de la bonne conformité d’une entreprise au RGPD devrait être un automatisme pour les futurs demandeurs d’emploi.

About Javad Juma

Javad Juma is the Talent Acquisition Manager for EMEA and APJ and  joined Cornerstone in 2012. He has been involved in recruiting for over 15 years (yes, he is quite old, despite his boyish good looks and charm!) and has spent time within Financial Services and... lire la suite

Comments

En savoir plus?

Nos flux RSS

Blog Cornerstone

Nos solutions intégrées de gestion des talents peuvent vous aider dans de noombreux domaines.
Voir nos solutions